Accueil > Sources québécoises > Initier un groupe d’entendeurs de voix dans une structure de soin : (...)

Initier un groupe d’entendeurs de voix dans une structure de soin : l’expérience québécoise

jeudi 12 mai 2011, par REV France

Organisme québécois sans but lucratif, Le Pavois offre des services orientés vers le rétablissement aux personnes ayant un problème de santé mentale et aspirant à développer et actualiser leurs implications sociales et leurs projets scolaires et professionnels.

Depuis 2007, un groupe d’entendeurs de voix a été mis en place dans le cadre d’un programme plus vaste intitulé "Mieux vivre avec les voix".

Les professionnel-LE-s à l’initiative du projet ont dû prouver l’intérêt de ces nouvelles approches des voix dans un contexte où ces dernières sont avant tout considérées comme un symptôme à éliminer plutôt qu’une réalité avec laquelle il est possible d’apprendre à vivre voire dont on peut tirer profit.

Leurs efforts ont été récompensés en 2009 par un Prix honorifique décerné par le Ministère de la santé et des services sociaux de la province de Québec.

Les deux rapports d’évaluation du groupe d’entendeurs de voix du Pavois sont téléchargeables ci-dessous (merci à Brigitte Soucy).

Une synthèse de ces rapports a également été publiée dans la revue Santé mentale. Vous pouvez la télécharger ici (merci à Myreille St-Onge). Myreille est également l’auteure d’un article de synthèse sur le travail avec les voix, téléchargeable sur le site erudit.org.

Voir en ligne : Le programme du Pavois : "Mieux vivre avec les voix"

Documents joints

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © AA Studio sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License